La France rayonne sur la 2ème marche du podium de la finale mondiale du concours de startups cleantech en Silicon Valley !

14 novembre 2014

 

Ce jeudi soir à San Francisco, la France s’est placée sur la deuxième marche du podium du plus grand concours international de startups cleantech : le Cleantech Open. Organisé depuis 2005, ce concours des meilleures startups cleantech sélectionne l’élite entrepreneuriale internationale sur plus de 30 pays. Chaque année, pendant deux jours, c’est toute la puissance de l’éco-innovation mondiale qui est déployée en Silicon Valley. Ces mercredi 12 et jeudi 13 novembre 2014, une quarantaine de pépites des technologies cleantechs s’affrontaient devant un jury de qualité de l’écosystème d’innovation américain (financeurs, grands groupes, experts …).
Accompagnée par les équipes du Cleantech Open France et d’ECOSYS, Ynsect - la startup Made in France de l’édition 2014 - a impressionné le jury de la catégorie « agriculture, eau, déchets ». Mené par Antoine Hubert et Alexis Angot, le vainqueur du Cleantech Open France porte ainsi fièrement le drapeau tricolore de l’éco-innovation sur la deuxième marche du podium, juste derrière Israël - puissante nation de l’innovation de rupture. Non seulement impressionnante auprès des jurés, la startup a également séduit le public et remporté ainsi le prix « People’s Choice » (Choix du public), rayonnement éclatant pour la France à l’international !

 

Ynsect, quand le drapeau bleu, blanc, rouge s’impose en Silicon Valley !


Lauréat du concours Mondial de l’Innovation, Ynsect le vainqueur du Cleantech Open France 2014, est résolument la startup à suivre.  Créée en 2011, cette jeune entreprise francilienne est spécialisée dans les domaines des biotechnologies de l’environnement, de l’agro-alimentaire et de la chimie verte. Ynsect utilise des insectes pour réaliser la bioconversion de biomasse en nutriments destinés à l’alimentation animale et en produits non alimentaires et ainsi produire des matières bio-sourcées à haute valeur ajoutée environnementale et économique.

Ce nouveau palmarès pour la jeune startup déjà multi-primée, vient ancrer son fort potentiel de développement international. Cette belle exposition devant l’écosystème cleantech mondial et devant des décideurs américains est déterminante pour l’avenir de l’entreprise et celui du développement de son équipe.